Tag Archives: ubuntu

Dovecot : régénérer des certificats SSL

Après avoir testé plusieurs outils dont Courier [Imap Server], sans jamais en être complètement satisfait, j’ai vite été conquis par Dovecot, et notamment son support des règles de filtrage Sieve.

Si vous utilisez comme moi la version disponible dans les dépôts Ubuntu/Debian, en IMAPS (IMAP over SSL, port tcp/993), le certificat auto-généré n’est valable que 365 jours, vous affichant un joli message d’erreur à la fin de sa validité.

Afin de le renouveller, voici une procédure très simple issue du « mkcert.sh » fourni dans les sources de Dovecot. Il vous suffit d’exécuter les commandes ci-après :

$ sudo service dovecot stop
$ sudo mv /etc/ssl/certs/dovecot.pem /etc/ssl/certs/dovecot.pem.bak
$ sudo mv /etc/ssl/private/dovecot.pem /etc/ssl/private/dovecot.pem.bak
$ sudo openssl req -new -x509 -nodes -out /etc/ssl/certs/dovecot.pem -keyout /etc/ssl/private/dovecot.pem -days 365
$ sudo chmod 0600 /etc/ssl/private/dovecot.pem
$ sudo openssl x509 -subject -fingerprint -noout -in /etc/ssl/certs/dovecot.pem
$ sudo service dovecot start

Si vous souhaitez que votre certificat soit valable plus d’un an, vous pouvez modifier la variable « days » dans la première commande OpenSSL.

Colorez votre shell prompt Ubuntu

Par défaut, le shell prompt sous Ubuntu est extrêmement (trop) sobre.

Pourtant, il est très simple d’avoir un prompt coloré comme c’est le cas par défaut sous Gentoo : il suffit d’éditer votre fichier .bashrc :

$ nano ~/.bashrc

Autour de la ligne 39, vous devriez avoir :

# uncomment for a colored prompt, if the terminal has the capability; turned
# off by default to not distract the user: the focus in a terminal window
# should be on the output of commands, not on the prompt
force_color_prompt=yes

Il vous suffit de décommenter la ligne 39 et d’enregistrer votre fichier.

Rechargez votre terminal, et miracle, votre prompt est désormais coloré :

Shell prompt coloré sous Ubuntu

Si vous souhaitez aller plus loin dans la personnalisation du prompt, vous pouvez modifier la valeur de PS1 dans le même fichier .bashrc, normalement ligne 53, à l’aide de cet article : http://www.gentoo.org/doc/en/articles/prompt-magic.xml.